https://content-eu-8.content-cms.com/12becebc-ce88-4f3c-844b-fed0588ae8fb/dxdam/4b/4b980b71-77b5-4aee-93fa-8d834c7d5f7a/20220126-VN-RTBF.jpg

Les spectacles et concerts ne sont pas une source d'infection

Publié le mer. 26.01.2022

Hier, Coralie Berael, directrice de Forest National, était l'invitée de "On n'est pas des pigeons", le magazine de la consommation de la RTBF. Elle a parlée des recherches que le Sportpaleis Group a menées sur le nombre de contaminations lors des événements.

En l'absence de chiffres objectifs, Sportpaleis Group a mené sa propre enquête approfondie sur les risques de contamination suite à la visite d'un de ses salles.

Sportpaleis Group a interrogé 2 000 visiteurs qui se sont rendus dans l'une des arenas (Forest National, Sportpaleis, Lotto Arena) ou l'un des théâtres (Stadsschouwburg d’Anvers, Capitole à Gand, Trixxo Theater à Hasselt) entre le 30 octobre et le 28 novembre 2021 (en pleine période de préparation de la troisième vague et juste avant la fermeture du secteur). L'objectif était de savoir comment les visiteurs des concerts et des théâtres ont vécu les mesures corona étendues et si la participation à un concert comportait un risque d'infection.

Seulement 0,11% des infections

L'enquête a été remplie par près de 2 000 personnes et est représentative des 186 000 visiteurs qu'a reçus le Sportpaleis Group. La recherche montre que pendant ces 4 semaines, seulement 0,11% des contaminations ont eu pour origine une visite dans une salle du portpaleis Group.

Sportpaleis Group n'est évidemment pas le seul fournisseur d'expériences de concerts et de spectacles en Belgique. En tenant compte de la part de marché du Sportpaleis Group, nous pouvons affirmer que l'ensemble du secteur des concerts était responsable de 0,64% des infections au cours de cette période.

Nous ne sommes pas le problème

« Ces chiffres montrent ce que nous pressentons nous-mêmes depuis des mois. Nous ne sommes pas le problème », déclare Coralie Berael, directrice de Forest National. « Et c'est logique : notre secteur possède un haut niveau d'expertise dans le domaine de la gestion des foules et doit se conformer aux contrôles les plus stricts, notamment le Covid Safe Ticket, les masques obligatoires, la ventilation, etc. Nos visiteurs se comportent de manière très disciplinée en raison des circonstances. Ils sont méticuleux quant au respect des règles. »

« En outre, on oublie parfois que les contacts lors d'un concert sont très limités. Par rapport à une journée de shopping, par exemple, il y a peu de mobilité interne lors des concerts. Le nombre total de personnes avec lesquelles vous entrez en contact à courte distance en tant que visiteur est extrêmement limité, même si les visiteurs sont nombreux en nombre absolu. »

Il va sans dire que le secteur comprend la pression exercée sur les hôpitaux, mais entre-temps, le taux d'occupation des unités de soins intensifs se situe depuis un certain temps en dessous de la limite critique de 500 lits. Le dépassement de cette limite à la mi-novembre a été la raison - aujourd'hui infondée - pour laquelle les grandes salles de concert ont d'abord été limitées, puis fermées peu après. Compte tenu du risque limité d'infection, il est donc grand temps de rouvrir ces salles à pleine capacité, moyennant l'application temporaire d'un certain nombre de mesures d'accompagnement (masques buccaux, contrôle de la foule, interdiction de rester debout, etc).